MA POULE SOUS LA CANICULE, QUE FAIRE EN CAS DE FORTE CHALEUR ?

 

C'est l'été, le soleil brille, le sable est chaud, mais avant d'aller  se dorer la pilule ou boire une verre en terrasse, il ne faut surtout pas oublier nos petites poulettes. Nous vous présentons donc quelques petits conseils et astuces à connaitre pour que vos poules passent un été aussi bon que le vôtre.

 

Parce que lorsque l'on parle de l'été, on pense directement à la chaleur et de plus en plus aujourd'hui, à la canicule. Les poules sont des oiseaux résistants, mais elles sont difficilement capables de supporter les températures estivales qui augmentent de plus en plus, lorsque les températures dépassent les 26°C, il est important de prendre quelques mesures de précaution pour s'assurer de leur bien-être. 

 


La physionomie des poules

Un petit peu de théorie pour commencer et bien connaitre ses poules.

 

Les poules possèdent une température corporelle qui se situe autour de 41°C, contrairement à l'homme, la poule résiste en réalité bien mieux à des températures basses qu’à des températures élevées grâce à son plumage, et ce pour une raison toute simple : Elle ne possède pas de glandes sudoripares, autrement dit, les poules ne peuvent pas transpirer

 

Alors comment font-elles pour se refroidir ?

  • La thermorégulation : Lorsque la température augmente, l’organisme de la poule va mettre en place un mécanisme de baisse de production de la chaleur corporelle, ce qu’on appelle la thermorégulation. Pour se ventiler la poule va haleter, de cette manière elle évacue de la vapeur d'eau présente dans les poumons ce qui aide à la thermorégulation. Plus la température extérieure grimpera, plus la poule halètera rapidement. Cela entrainera une baisse de sa température corporelle mais aussi une augmentation de son rythme cardiaque et de son rythme respiratoire, qui peut passer de 25 respirations en temps normal à 200 en situation critique.
  • La recherche de fraicheur : Pour améliorer leur thermorégulation, les poules écartent leurs ailes et leurs plumes afin d’évacuer la chaleur corporelle excédante. Lorsque cette chaleur corporelle est trop élevée, cela entraîne l'augmentation de la fréquence cardiaque et donc la dilatation des vaisseaux au niveau de la peau et des plumes, pour atténuer cela, elles vont chercher à se coucher aux frais ou au contact de surfaces fraiches.  

Le risque de déshydratation et de décès : 

 

À force d'halètements, la poule évacue beaucoup d'eau de son corps et risque de se déshydrater, elle va donc chercher à boire très fréquemment. Sa consommation d'eau peut doubler en cas de grosses chaleurs.

 

En cas de déshydratation et de manque d'ombre, l'accumulation de la chaleur corporelle et de l'hyperventilation modifient l'acidité du sang, les échanges nerveux et cardiaques sont perturbés. C'est l'alcalose : la régulation de la température corporelle défaille et lorsqu'elle atteint 47°C, c'est la mort par arrêt cardiaque ou respiratoire. 


Quels sont les signes de chaleur chez les poules ?

En cas de grosses chaleurs, l'essentiel pour vos poules sera de disposer d'un bon coin d'ombre et de beaucoup d'eau (fraiche si possible). Néanmoins, en cas de manque d'eau, elles peuvent montrer des signes facilement identifiables de déshydratation : 

  • Elles gonflent leurs plumes : Ceci est le premier signe de chaleur, rien d'alarmant, veillez néanmoins à ce que vos poules disposent d'eau et d'ombre.
  • Vos poules halètent : Comme dit plus tôt, vos poules vont ouvrir grand leur bec pour essayer de réguler leur température. Si vous constatez ce comportement, mettez la d'urgence dans un endroit frais avec de l'eau.
  • Elles ouvrent les ailes : Ce comportement ira de pair avec l'halètement, réagissez de la même manière.

Comment rafraichir efficacement vos poules ?

Dans un premier temps, placez votre poulailler à l’ombre et veillez à sa bonne exposition tout au long de la journée. Si vous possédez des toitures bitumées sur votre poulailler, vous pouvez les recouvrir de grands cartons. Ils sont isolants et très efficaces. Favorisez les courants d’air frais, afin que cela crée une bonne ventilation d’air.

 

Il est également conseillé pour vos poules d’avoir un accès à un parcours extérieur ombragé. Vous pouvez aussi arroser l’herbe régulièrement afin qu’elles se rafraichissent.

 

Les poules en été mangent moins, se dépensent moins et pondent moins. En effet, à cette période, elles s'économisent car la chaleur les essouffle vite.  Pour cela, apportez-leur régulièrement des portions d’aliments frais et riches en eau. Des fruits et/ou des légumes gorgés d’eau qui leur permettront de se nourrir en restant hydratés : concombres, tomates, melons, pastèques… Attention néanmoins à ne pas donner des aliments interdits aux poules !

 

Disposez des abreuvoirs à plusieurs endroits ombragés pour favoriser leur consommation d’eau et en leur renouvelant leur eau pour qu'elle reste fraîche.

 

Évitez de les déranger car l’activité physique génère de la chaleur. Préférez les visites tôt le matin ou en fin d’après-midi.

 

Vous pouvez aussi limiter l’épaisseur de la litière dans votre poulailler, elles trouveront plus facilement la fraîcheur au sol.

 

Enfin, pour complémenter vos poules en calcium durant les vagues de chaleur, n’hésitez pas à ajouter des coquilles d'œuf ou des huitres broyées. Comme dit précédemment, les poules ont tendance à moins pondre en été et leurs œufs sont plus fragiles. Un apport en calcium sera donc bénéfique pour la solidité des œufs pondus.


Astuces :

✅ : Remplacez vos portes en bois ou en aluminium par des grilles. Les grilles ventilent mieux la chaleur intérieur. En effet, il fait chaud même la nuit dans un poulailler. 

 

: Evitez de mouiller le toit du poulailler, la perte de chaleur est minime et cela favorise l'invasion de poux. En effet, les poux aiment les endroits chauds et humides. Profitez-en pour utiliser la terre de diatomée, un produit anti-poux qui sera optimal. N'oubliez pas d'aller voir vos poules 2 fois par jour pour contrôler que tout va bien, que les abreuvoirs sont fonctionnels et que vos animaux aient de l'ombre pour se protéger